Soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale

Saviez-vous que parmi les pathologies de la hanche les plus fréquentes, après l’arthrose,  c’est la trochantérite  qui revient le plus souvent? Elle se caractérise par une douleur autour de la hanche qui apparaît et puis disparaît pour finir par même ne plus s’en aller malgré la mise au repos de celle-ci. Elle peut être bilatérale ou non. c’est pourquoi, je vais vous expliquer comment soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale

vue de bas des jambes d'une femme
Soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale!

Définition :

La trochantérite ou bursite trochantérienne  est une inflammation de la bourse séreuse du grand trochanter. Le grand trochanter est  une partie de l’os du fémur, la tubérosité à l’extérieur de la cuisse. Celle-ci provoque donc des douleurs à l’extérieur de la cuisse. C’est lors de la marche, de la course  et lorsque vous êtes couché sur le côté atteint que les douleurs apparaîtront. La trochantérite est fréquemment confondue avec une douleur de hanche alors que le grand trochanter ne fait pas partie de la hanche, mais du fémur.

Lorsque les tendons des muscles sont soumis à forte pression, c’est le liquide synovial contenu dans les sacs séreux, qui va les protéger, il agit comme un lubrifiant. Les muscles sont nombreux sur le grand trochanter, ils servent à la stabilisation du bassin et aux mouvements de rotations et d’ abduction de la hanche.  Souvent, la trochantérite s’accompagne d’une tendinite du moyen fessier.

Symptômes :

Vu que la trochantérite est une inflammation de la bourse séreuse, les symptômes seront donc également ceux de l‘inflammation :

  • Elle se caractérise par des douleurs au niveau de la hanche et  parfois des fessiers. Celle-ci apparaît lors de la montée des escaliers, en position couchée sur le côté atteint ainsi que lors de la mise debout après une station assise prolongée. (la douleur disparaît normalement après quelques pas).
  • Un gonflement qui est provoqué par l’inflammation de la bourse séreuse. La douleur peut s’étendre jusqu’au genou, faisant penser à une sciatique.
  • De la rougeur
  • une sensation de chaleur
  • Aux symptômes de l’inflammation s’en ajoutent d’autres :
  • Une boîterie
  • Une sensibilité au toucher

Causes :

Comme pour les douleurs de l’épaule, la trochantérite est essentiellement d’origine mécanique (traumatique ou micro-traumatique) ou dégénérative. La trochantérite est donc causée par une trop forte pression des muscles autour du grand trochanter  comme :

  • un traumatisme  ou micro-traumatisme sur le fémur
  • une chute sur le côté qui endommage le fémur
  • un effort violent
  • un manque d’échauffement
  • de  l’arthrite
  • une jambe de hauteur différente par rapport à l’autre
  • un effort prolongé et répétitif qui provoque l’inflammation des tendons

 

Traitement classique :

Pour éviter une trochantérite le traitement auquel on pense en premier c’est la kinésithérapie :

Grâce aux exercices visant une meilleure mobilité ainsi que des mouvements qui vont  soulager de la douleur.

Les étirements du moyen fessier afin de gagner en souplesse ainsi que le renforcement excentrique (travail en freinage) de la musculature fessière sont également très importants.

Soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale

La réflexologie faciale :

Je vous propose une formule de points à stimuler en réflexologie faciale. Si vous ne connaissez pas les tenants et les aboutissants de cette technique, je vous invite à lire ma page Qu’est-ce que la Réflexologie faciale?   où je vous explique brièvement les principes de la réflexologie faciale  et comment vous y prendre pour stimuler les points d’acupression !

Formule de points à stimuler :  17-64-74-50-41-300-26-3-38-14-16-61-60

 

Schéma de réflexologie faciale pour la trochantérite.
Soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale !

 

Formule pour les douleurs de hanches : 17-64-74-50-41-300

Le point 17 : ce point représente la hanche qu’il soulage . La stimulation de ce point libère ce que l’on pourrait appeler des corticoïdes naturels aux vertus anti-inflammatoires bien connues.

Le point 64 : il représente l’aine, la hanche et est indiqué pour soulager les douleurs de sciatique, de décalcification de hanche, de douleur à l’aine, …

Le point 74 : ce point représente l’aine, il est associé au point 64 en cas de sciatique, il va soulager également les douleurs au niveau de l’aine.

Le point 50 : ce point représente le foie, on le stimule afin de détendre les muscles. Il est également anti-inflammatoire. Il a donc une double action.

Le point 41 : ce point représente la vésicule biliaire, il est souvent stimulé en même temps que le foie pour détendre les muscles !

Le point 300 : ce point représente les reins qui sont stimulés en cas de souci articulaire. Le grand trochanter étant situé très proche de l’articulation, il est donc intéressant de l’ajouter à la formule !

 

Formule anti-inflammatoire : 26-3-50-38-14-16-61-60

Le point 26:  c’est le point du “troisième œil” , il calme le mental et représente les cervicales ainsi que la gorge. Attention à ne pas stimuler en cas d’hypotension !

Le point 3 : il est indiqué pour la détente ainsi que pour soulager les douleurs, il abaisse la tension artérielle: attention à ne pas stimuler en cas d’hypotension !

Le point 50 : ce point représente le foie et est également anti-inflammatoire !

Le point 38 : ce point  diminue l’inflammation. La stimulation de ce point libère également des antibiotiques naturels, d’où son intérêt en cas d’infection !

Le point 14 : il est anti-inflammatoire et le stimuler est idéal en cas de rhume avec fièvre, toux, laryngite…Il abaisse la tension. Attention ne pas stimuler en cas d’hypotension !

Le point 16 : il est anti-inflammatoire et la stimulation de celui-ci diminue rapidement les pertes excessives de liquides organiques ( écoulement de nez, hémorragie, règles abondantes,..)

Le point 61 : c’est un point  aux vertus anti-inflammatoires. Il fournit de la chaleur, permet la sécrétion d’endorphines naturelles et  anesthésie la douleur.

Le point 60 : Il représente le cœur et a également une fonction anti-inflammatoire !

En conclusion :

En cas de trochantérite, si vous souhaitez soulager la trochantérite grâce à la réflexologie faciale, je vous conseille de commencer par stimuler les points de la formule pour les douleurs de hanches qui comprend les points des hanches, les points du foie et de la vésicule biliaire qui auront une action de détente musculaire ainsi que les points des reins qui auront une action sur l’articulation coxo-fémorale pour les douleurs de hanches. Ensuite, continuez avec la formule anti-inflammatoire !

Si vous avez des questions par rapport à votre stimulation de points, alors n’attendez plus, notez-les moi en commentaire ! Pour découvrir mes vidéos, je vous invite  à voir ma chaîne You Tube Ainsi soit zen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]