Comment diminuer l’acidité gastrique

 

Vous avez beaucoup de  stress au boulot, vous avez mangé un repas trop copieux? Vous ressentez une sensation  de brûlure à l’estomac ? Vous avez des régurgitations, des douleurs ou problèmes  de digestion ? Vous souffrez probablement  d’acidité gastrique. Celle-ci s’accompagne souvent  de remontées acides ou reflux gastro-œsophagien (RGO)lorsqu’une partie du contenu de l’estomac remonte vers l’œsophage.

Une femme se tient le ventre de douleur
Comment diminuer l’acidité gastrique

Lorsque vous mangez, les aliments descendent de l’œsophage vers l’estomac. Normalement, le sphincter œsophagien inférieur ( muscle entre l’œsophage et l’estomac) se relâche pour laisser descendre les aliments. Celui-ci, se ferme ensuite pour éviter leur remontée.

Mais il se peut qu’en cas d’hernie hiatale, grossesse ou faiblesse de ce muscle le liquide gastrique (acide chlorhydrique) remonte et vienne irriter la paroi interne de l’œsophage. Ce qui vous occasionnera quelques un  des symptômes énumérés plus haut.

Voici 5 astuces pour diminuer votre acidité gastrique

  1.  Manger des aliments alcalins :  

Les fruits : la banane, cerise, date, melon d’eau, fraise, mûres, abricot, framboise, figue, poire, nectarine pêche.

Les légumes : épinards, asperges, avocat,, brocoli, carotte, ail, betterave, céléri, poivron concombre.

Les boissons : eau , smoothie de légumes verts

 

2. Evitez les aliments acides comme :

Les produits laitiers : beurre, lait, fromages, yahourt, …

Les fruits : ananas, le kiwi, l’orange,..

Les céréales : le blé, l’avoine, le seigle, l’orge, …

Les protéines animales : les viandes de porc, d’agneau, …

Les boissons : les sodas, les boissons alcoolisées (tout ce qui contient des sucres industriels)

3. Réflexologie faciale :

Voici les points principaux à stimuler : le 26 ( point de détente), le 19 (point de remontée), les 2 points 61 ( points anti-inflammatoires) et le point 37( point de l’estomac)

4. Huiles essentielles  : 

L’HE Basilque : Le basilique calme les douleurs d’estomac liées aux ballonnements, il aide fortement à la digestion et réduit les nausées.

L’HE Menthe poivrée : La menthe poivrée est également utilisée pour diminuer les nausées et faciliter la digestion.

L’HE Camomille :  La camomille  romaine est un excellent antispasmodique c’est-à-dire qu’elle atténue les spasmes musculaires.

 

Utilisation : Ces trois huiles essentielles peuvent être prise par voie interne mais attention à n’utiliser qu’une goutte mélangée à soit un sucre soit du miel soit une huile végétale !!!

Contre-indications : Les huiles essentielles de basilic ainsi que de menthe poivrée sont à éviter pour les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les bébés et enfants de moins de 6 ans. Par prudence pour les bébés et enfants, l’huile essentielle de camomille je la conseillerais en diffusion !

5. Massage :

Lorsque vous avez mal au ventre suite à un problème de digestion, je vous conseille de d’abord allez aux toilettes et voir si vous ne devez pas allez à selles!

Ensuite, procédez au massage du ventre avec des pressions glissées dans le sens des aiguilles d’une montre. C’est-à-dire que vous partez du colon ascendant et vous remontez vers le colon transverse pour descendre vers le colon descendant. Vous réaliser ces manœuvres au moins une vingtaine de fois.

En cas de persistance du problème, veuillez contacter votre médecin !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]