Comment soigner la sciatique

 

Saviez-vous qu’en France, chaque année 100000 Français souffrent de douleur de sciatique? Alors comment soigner la sciatique?

Vue de dos d'un homme avec une marque rouge pour indiquer une douleur au niveau des lombaires.
Comment soigner la sciatique

 

La sciatique qu’est-ce que c’est ?

La sciatique c’est la compression ou l’inflammation du nerf sciatique qui se caractérise par plusieurs symptômes différents comme des engourdissements, des picotements, des sensations de brûlures. Mais le  symptôme principal de la sciatique  est la douleur qui part de l’arrière de la fesse et qui irradie jusqu’au pied en passant par  l’arrière de la cuisse et l’arrière de la jambe.Les causes peuvent être diverses : En cas de raideur au niveau lombaire, suite à  une mauvaise posture, suite à  une chute,  une grossesse, de l’obésité mais le plus invalidant reste l’hernie discale.


L’hernie discale :

entre chaque vertèbre, il y a un disque intervertébral qui joue un rôle d’amortisseur. Mais avec le temps, les disques s’usent , se déforment ou sortent  de leur enveloppe.  Dans le cas de douleurs de sciatique, c’est le disque intervertébrale entre la 4ème et la 5ème vertèbre lombaire  (L4 et L5 ) qui touche le nerf sciatique et l’enflamme.J’ai soigné pas mal de personnes souffrant de douleurs de sciatique.

Alors, voici comment soigner la sciatique  avec mes 5 astuces santé :

1.    L’argile :

En période inflammatoire et hyperalgique, utilisez l’argile blanche ou verte en cataplasme : Enduisez le bas des lombaires et descendez sur le haut de la

comment soigner la sciatique

fesse concernée. Ensuite, descendez à l’arrière de votre jambe jusqu’au bas du mollet. Enveloppez le tout de serviettes ou de films de cuisine transparents car cela  tâche facilement ! Vous le gardez 2 heures et puis vous frottez avec de l’eau et un gant.  Recommencez le plusieurs jours d’affilés jusqu’à ce que l’inflammation soit calmée.

2.  Le froid :

En période inflammatoire,  appliquez également du froid sur les zones concernées ( idem qu’au numéro 1 ) au maximum 15 minutes et pas en contact direct avec la peau. Pensez à mettre une serviette autour de votre coussin  ou poche de froid !

comment soigner la sciatique

3.   Etirements  doux :

  • Étirements du muscle pyramidal  ( ou piriform ) par où passe le nerf sciatique.  C’est-à-dire  qu’il passe soit en-dessous  soit au travers du muscle . L’ étirement permettra de laisser plus de place, plus de mouvements  au nerf et de supprimer la compression de celui-ci.

 

Étirement du bas du dos qui correspond à la région  lombaire. Le but est de détendre les muscles lombaires afin de laisser plus  de mouvements aux vertèbres en cas de hernie discale. Ce qui permettra de recentrer un peu  le disque intervertébral abîmé ( hernie) qui touchera donc un peu moins le nerf.

 

4.   Les massages doux :

Comment soulager la sciatique avec les massages ? Nous commençons  par le massage de la région lombaire,  nous descendons ensuite vers l’arrière de la fesse  et nous continuons le long de la cuisse pour terminer avec  le  mollet. Restez bien sur la partie postérieure du membre inférieur et massez doucement. Les manœuvres utilisées sont les pressions glissées pour échauffer  la zone suivies ensuite de frictions  pour ĺe dos avec des étirements de fascias. En ce qui concerne le membre inférieur,  nous commençons par les pressions glissées suivies par le pétrissage afin  de  détendre toute la zone musculaires contracturées. En période inflammatoire,  appliquez le froid après le massage !

 

5.   La réflexologie faciale :

La réflexologie faciale est une technique vietnamienne de stimulation de points d’acupuncture du visage dans le but de soulager les gens  d’une douleur, d’un problème de santé par la libération des énergies. (évoqué dans l’ article sur l’acidité gastrique).

Dans le cas de la sciatique, pendant et après le traitement, la personne ressent des picotements dans le membre inférieur concerné. Ensuite, il  se sent moins bloqué,  plus libre de ses mouvements.

Dans un prochain article, je développerai plus la réflexologie faciale. En attendant, voici un témoignage de Gaston  de Fréjus qui a 81 ans. Souffrant de sciatalgie  il a suivi une  de mes séances de réflexologie faciale.

 

En cas de persévérance du problème, veuillez consultez votre médecin, votre kinésithérapeute, ostéopathe, réflexologue…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]