Constipation : les meilleurs remèdes de grand-mère

 

Constipation : les meilleurs remèdes de grand-mère

Cela fait 3 jours que vous n’allez pas à la selle ? Vous n’avez pas d’appétit !?Vous sentez une gêne au bas du ventre voire des ballonnements ? Alors, en cas de constipation, utilisez les remèdes de grand-mère  pour vous soulager !

Un homme se tient le bas du ventre à cause de douleurs.
Constipation : les meilleurs remèdes de grand-mère

La constipation est provoquée soit par un retard dans l’évacuation des selles soit par l’insuffisance de leur volume. Les causes principales sont  :

  • présence d’un obstacle ( rétrécissement ou obstruction partielle du colon)
  • trouble du fonctionnement du colon ( diminution du tonus musculaire ou exagération de celui-ci qui engendre des spasmes douloureux)

Alors pour la constipation voici mes 5 remèdes de grand-mère pour y remédier :

  1. La réflexologie faciale :
    C’est une technique vietnamienne de stimulation des points d’acupuncture du visage qui a pour but de libérer les énergies bloquées qui engendrent des douleurs ou un dysfonctionnement d’une zone du corps.
    Je vous conseille l’ABC du Dien Chan écrit par le professeur Bùi Quôc Châu pour vous stimuler vous-même les points ci-dessous. Voici  les points principaux à stimuler en cas de constipation :
    Les points de détente musculaire qui sont les points du foie et de la vésicule biliaire : 50-41
    Les points qui facilitent le transit intestinal : 97-98-3-143-38
    Le point qui facilite le péristaltisme intestinal : 19
  2.  Le massage :
    Masser le ventre avec vos deux mains dans le sens des aiguilles d’une montre c’est-à-dire partir du colon ascendant (à droite) et remonter. Ensuite, continuer avec le colon transversal  en massant vers la gauche et puis, redescendre  ( à gauche) le long du colon descendant. Et ainsi de suite à répéter plusieurs fois. Au bas du colon descendant, procéder à de petits tapotements du bout des doigts.
  3. L’exercice physique  :
    Pour prévenir la constipation, privilégiez les activités cardio-vasculaires et d’endurance. Marchez un maximum,  pratiquez la randonnée, la course à pied, le vélo ou la natation. Le but est de rester le maximum en mouvement !
  4. Boire de l’eau :
    L’idéal, serait de boire une bouteille d’eau de 1,5 litre par jour pour avoir un transit harmonieux  et prévenir la constipation. Privilégiez l’eau Hépar qui  est la seule eau plate à avoir un effet sur le transit.
  5. L’alimentation  riche en fibres :
    Mangez les aliments riches en fibres : ( Pour un adulte, la quantité de fibres par jour est de 30grammes en moyenne).
    – les fruits : pommes, cassis, fraises, mûres, framboises, groseilles, pruneaux, prunes, abricots, noix de coco, amandes, noix, raisins secs, noisettes, cacahuètes, dattes et figues.
    – les légumes : les salsifis, petits pois, artichauts, panais, choux, topinambours, épinards.
    A éviter  : le riz blanc, le pain blanc, les carottes cuites, les bananes, les pâtisseries (pauvres en fibres et en eau), les aliments gras et salés (le sel des aliments capte l’eau de l’intestin qui a besoin de cette eau pour éliminer ses déchets).
    En ce qui concerne les boissons, je vous déconseille les sodas trop sucrés et les boissons alcoolisées car ces boissons constipent également !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]